pizza recette

Quel est le secret d’une bonne pizza ?

Pour ce qui est du secret d’une bonne pizza, sachez tout simplement qu’il réside essentiellement dans la pâte à pizza. En réalité, si elle est réussie, votre pizza sera tout bonnement exquise. Outre la pâte à pizza, certains éléments sont également indispensables pour qu’elle soit réussie. Il est question du pétrissage, de la phase de repos et bien évidemment de la durée de cuisson.

Avez-vous envie de découvrir véritablement quoi faire pour toujours cuisiner de délicieuses pizzas aussi bonnes les unes que les autres ? Si oui, faites la découverte de 8 astuces qui rendront toutes vos recettes de pizzas savoureuses.

Faites convenablement le choix de la farine pour la pâte à pizza

Le tout premier secret pour réussir à faire une excellente pizza est d’abord de choisir convenablement la farine qu’il faut utiliser pour la pâte à pizza. Certes, vous avez la possibilité d’acheter une pâte déjà faite au sein d’une boulangerie ou autres, mais le résultat final peut ne pas être probant.

La farine appropriée pour votre pizza doit être une farine de blé T45 que vous trouverez dans tous les supermarchés. Vous avez aussi la possibilité de faire usage de la farine Manitoba. C’est d’ailleurs la favorite des épris de pizza. Quant aux professionnels, la farine qu’ils utilisent est de type 00. Cette farine est relativement difficile à trouver même dans certaines grandes surfaces.

Faites usage d’une balance

Pour avoir une bonne pizza, il est primordial que les ingrédients de la pâte soient bien mesurés afin que le mélange soit bien équilibré. Pour faire alors le dosage des ingrédients, il serait plus judicieux pour vous d’utiliser une balance de cuisine au lieu d’un verre doseur qui n’est pas vraiment précis. Que ce soit l’eau, la levure, le sel, l’huile et autres, tous les ingrédients doivent être soigneusement dosés.

Par exemple, si vous disposez de 500 grammes de farine de blé T45, il faudra y ajouter exactement 5 grammes de levure lorsqu’elle est sèche et 8 grammes lorsqu’elle est fraîche. Seule une balance de précision pourra vous aider dans cette tâche. Faites alors le dosage comme cela se doit et vous aurez sans doute une bonne pizza à déguster.

Malaxez soigneusement la pâte

C’est une étape fondamentale à la réussite de la préparation de n’importe quelle pizza. Une fois après avoir mélangé les ingrédients au complet, il faut démarrer le pétrissage de la pâte. Si votre pâte n’est pas souple, élastique et bien lisse, sachez que vous avez déjà raté la base à l’obtention d’une bonne pizza après cuisson.

Pour éviter cela, il est important de bien mélanger la pâte. C’est un travail assez pénible pour les avant-bras, mais il va falloir le faire durant une vingtaine de minutes. Pour pétrir comme les professionnels, il faut dans un premier temps faire une boule avec la pâte. Une fois cette boule obtenue, il faudra par la suite l’étendre en la broyant avec vos poings au fond du saladier. Reformez de nouveau la boule et recommencez la même action.

Une fois la pâte pétrie comme il se doit, il faut la laisser lever correctement. Pour cela, mettez la boule dans le saladier et recouvrez l’ensemble d’un torchon propre et un peu humide pour que la pâte ne fasse pas de croûte. Mettez le tout dans un endroit chaud durant au minimum 2 heures sinon pendant 5 heures avant de le modeler.

Faites l’étalage de la pâte avec les mains

En laissant votre pâte reposer longtemps, vous pouvez facilement l’étaler. Sachez que les professionnels ne font généralement pas usage d’un rouleau à pâtisserie pour étaler une pâte à pizza. Tout le secret réside dans le fait d’étaler sa pizza avec la main. C’est l’ultime technique si vous désirez véritablement avoir une bonne et délicieuse pizza. Pour ce faire, étalez la pâte en l’éparpillant du centre pour les bordures dans le but de matérialiser un cercle ou encore un carré. Tout dépend de votre préférence.

N’en faites pas de trop pour la garniture

Vous pouvez penser que si vous mettez énormément de garniture vous aurez assurément une bonne et succulente pizza. Sachez que vous vous trompez sur toute la ligne. Les meilleures pizzas ont toujours été les moins garnies et les plus simples en réalité.

Une fois que vous avez mis votre coulis de tomate, faites l’effort de juste prendre trois autres ingrédients qui se complètent aisément. Sur votre sauce tomate, vous pourrez donc ajouter des olives noires, de la mozzarella et des artichauts ou vous utiliserez tout simplement du chorizo, des champignons et de la mozzarella.

Il est important que vous n’essayez pas de trop surcharger la garniture en pensant que vous obtiendrez la meilleure pizza. Vous ne ferez qu’utiliser des tonnes d’ingrédients qui vous auraient servis ailleurs pour un résultat pas vraiment satisfaisant.

N’oubliez pas de bien assaisonner

Les pizzas provenant des professionnels ont souvent une odeur agréable, un excellent goût et sont généralement onctueuses. Mis à part le fait qu’ils n’exagèrent pas trop dans la garniture, leur botte secrète réside également au niveau de l’assaisonnement. C’est là toute la différence entre un pizzaiolo et un amateur de pizzas. Après avoir garni votre pâte à pizza, éparpillez sur l’ensemble du sel, du poivre, de l’ail et n’oubliez pas les herbes de Provence ou encore les feuilles de marjolaine avant d’enfourner le tout.

Mettez de l’huile d’olive

Sachez que pour avoir une bonne pizza, l’huile d’olive joue un rôle fondamental. C’est un secret connu des professionnels qui ont une certaine expérience dans le domaine de la cuisine et plus encore dans la préparation d’excellentes pizzas.

Une fois que votre pâte à pizza est prête et que vous l’avez convenablement garni, avant de l’enfourner, il est crucial que vous ajoutiez sur l’ensemble un filet d’huile d’olive. Cette dernière, en plus de rendre le goût meilleur, fera que la garniture sera fondante et que le fromage ne se dessèche pas à l’intérieur du four. Il faut prendre le soin de bien choisir votre huile d’olive entre :

  • L’huile d’olive simple
  • L’huile d’olive vierge
  • L’huile d’olive extra vierge
  • L’huile de grignons d’olive.

Si vous pensez qu’en ajoutant de l’huile il y a un risque que votre pizza devienne trop grasse, alors n’en mettez pas beaucoup. Une fois sorti du four, vous pouvez toujours en mettre un peu avant la dégustation finale.

Augmentez la température de cuisson

Il est important que la pizza puisse être à la bonne température pour cuire correctement. Généralement, la majeure partie des fours à pizza arrive à atteindre la barre des 400 °C en matière de température de cuisson. Cependant, ce n’est pas tous les fours qui peuvent le faire.

Si vous vous retrouvez dans de telles conditions, il est important que vous augmentiez la température de votre four pour qu’il atteigne son maximum. En effet, il faut que la pizza puisse subir un choc thermique variant entre 300 et 400 °C pour arriver à bien cuire comme cela se doit.

Faites chauffer votre plaque à pizza

Comme mentionné plus haut, le choc thermique est essentiel pour que votre pizza puisse cuire correctement. Vous pouvez y arriver en chauffant au préalable la plaque sur laquelle sera mise votre pizza avant que vous ne l’enfourniez. Pour le faire, il vous suffit de laisser la plaque à pizza au sein du four pendant que vous faites le préchauffage. Une fois le four préchauffé, enlevez la plaque et mettez la pâte à pizza déjà garnie là-dessus directement avant de l’enfourner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.