Quel enduit, ciment, article et pierre pour four à pizza ?

Vous avez toujours rêvé d’avoir un four à pizza dans votre jardin pour en faire profiter votre petite famille lors de moments de partage précieux. Habile de vos mains, vous avez décidé de le réaliser par vous-même.

Après avoir lu toute la documentation à votre portée, vous avez réalisé que la qualité de votre four dépendait avant tout de la qualité des matériaux que vous utiliserez, mais vous ne savez pas quels critères considérer pour faire votre choix. Ne vous inquiétez plus, ce guide vous permettra de faire les meilleurs choix.

Quel ciment pour un four à pizza ?

Le choix du ciment pour la construction de votre four à pizza doit faire l’objet d’une attention particulière. Le ciment idéal doit en effet répondre à certains critères. D’abord, compte tenu des fortes températures auxquelles votre four sera exposé, il doit être très résistant à la chaleur.

Nous vous conseillons donc d’utiliser un ciment réfractaire. Ce type de ciment ayant la capacité d’emmagasiner la chaleur et de conserver ses propriétés physiques.

Un tel ciment sera idéal pour la fabrication d’un mortier sec pour votre four et pour jointoyer les briques, qui comme vous vous en doutez, devront également être réfractaires.

Afin de faciliter cette opération, privilégiez un ciment sous forme de poudre dont l’utilisation pourra être plus polyvalente. Le ciment devra également avoir une grande résistance au rinçage, car votre four sera fréquemment exposé à l’eau et à la pluie.

Quelle pierre pour un four à pizza ?

Comme vous le savez, la pierre à pizza a pour rôle de préserver la chaleur afin de la restituer à la pizza pour une cuisson homogène. Il est donc évident qu’elle doit également être réfractaire. Ainsi, nous vous recommandons de prendre des pierres en cordiérite si votre budget le permet. Ce matériau, bien que coûteux, présente l’avantage de résister à des températures très importantes et d’être très durable.

Si vous avez un budget limité, des pierres en céramique feront très bien l’affaire. Ce type de pierre est en revanche bien plus sensible aux chocs thermiques et doit être manipulé avec soin. Elle ne devra jamais être introduite froide dans un four chaud et vous ne devrez pas y mettre une pizza surgelée alors qu’elle est déjà chauffée ou elle se fendra.

La forme de la pierre que vous choisirez importe peu et dépend plutôt de la forme des pizzas que vous allez réaliser. La taille de la pierre par contre a plus d’importance. Il serait en effet dommage d’acheter une pierre qui ne puisse pas rentrer dans votre four. Ainsi, vous la choisirez en fonction des dimensions intérieures de ce dernier.

L’épaisseur de la pierre quant à elle, dépendra de la source de chaleur que vous utilisez. Pour un four électrique ou à gaz, il vous faudra une épaisseur de 1,5 à 3 cm. Pour un four à bois, il vous faudra une pierre plus épaisse.

Prenez aussi en compte la fréquence à laquelle vous utiliserez cette pierre. Un modèle basique fera l’affaire pour un usage occasionnel, tandis qu’une pierre professionnelle sera nécessaire pour un usage plus intensif. Ceci dit, tous ces critères influencent le prix de la pierre. Il vous reviendra de trouver un juste milieu entre la qualité de la pierre que vous désirez et le budget que vous êtes prêt à y consacrer.

Quel enduit pour four à pizza ?

Enduire votre four est la dernière étape avant de pouvoir faire vos premières pizzas. Cette étape assure que la chaleur soit préservée à l’intérieur du four et ne se dissipe pas. L’enduit le plus adapté est l’enduit à la chaux. Ce type d’enduit a pour avantage de :

  • limiter les problèmes liés à l’humidité ;
  • empêcher l’apparition de fissures ;
  • procurer une belle esthétique au four ;
  • résister à des températures élevées.

L’enduit à la chaux pourra être posé par un professionnel ou être fabriqué par vous-même. Pour fabriquer l’enduit vous-même, vous aurez besoin d’une bétonnière ou à défaut d’un seau et d’un mélangeur ainsi que d’une truelle pour pouvoir l’appliquer.

N’oubliez pas de vous munir d’équipement de protection adapté (gants et lunettes de protection). Votre enduit devant jouer le rôle d’isolant thermique, c’est la chaux hydraulique NHL 3,5 pour surface extérieure qui sera la plus adaptée. La chaux NHL 5 pourra aussi être utilisée.

L’enduit à la chaux sera ensuite préparé en quatre phases distinctes. La première phase appelée gobetis est celle qui sera appliquée directement sur le support. Elle est obtenue en mélangeant un volume de chaux pour 2 volumes de sable et assez d’eau pour obtenir une consistance élastique qui adhère bien au support.

La deuxième phase ou corps de l’enduit est obtenue en mélangeant un volume de chaux pour 3 à 5 volumes de sable. C’est la partie la plus épaisse. La troisième phase est l’enduit de finition composée d’un volume de chaux pour 5 à 7 de sable.

Cette phase plus lourde permet par ailleurs de dessiner des motifs et de décorer le four. La dernière phase qui ne sert qu’à badigeonner et embellir le tout n’est constituée que de chaux et d’eau.

Considérez à chaque fois qu’un intervalle est donné, les plus faibles volumes de sable si vous choisissez d’utiliser la chaux hydraulique NHL 3,5 et les volumes les plus élevés si vous optez pour la chaux hydraulique NHL 5.

Pour des raisons purement esthétiques, vous pourrez ajouter au mélange des pigments naturels de la couleur de votre choix (ocre, taupe, beige…) sans toutefois atteindre une proportion d’un volume de pigment pour 4 volumes de mélange sable-chaux.

Une fois appliqué sur les briques à l’extérieur du dôme, l’enduit nécessitera un temps de séchage assez long de 3 semaines à un mois. Ce n’est qu’après cela que le four sera prêt à l’emploi.

Quels articles pour four à pizza ?

Avoir un four à pizza est indispensable pour explorer votre passion de pizzaïolo, mais ce n’est pas suffisant. Il vous faudra la panoplie d’accessoires qui viennent le compléter et qui vous permettront de cuisiner dans les meilleures conditions. Vous aurez donc besoin de :

  • pelles à pizza : de diverses formes et longueur, elles sont indispensables à la manipulation de vos pizzas ;
  • thermomètre de porte : c’est un outil indispensable pour contrôler la température de cuisson de vos aliments ;
  • thermomètre infrarouge 550 °C : cet article plus précis que le précédent est intéressant si vous êtes ou aspirez à devenir un pizzaïolo professionnel ;
  • louches doseuses : nécessaires pour déposer une quantité précise de coulis de tomate ;
  • gants haute température et ramasse braise : indispensables pour manipuler votre four en toute sécurité ;
  • coupe-pâte à pizza, rouleau, pique-pâte, cône diviseuse bouleuse, roulettes à pizza : ces outils vous permettront de réaliser vos pâtes à pizza vous-même.

Si vous avez pour intention d’ouvrir une pizzéria, ces quelques articles supplémentaires vous intéressent certainement :

  • bacs gastronormes ;
  • porte-commande ;
  • plateau de service ;
  • sac à pizza et caisson de livraison…

Vous avez dorénavant toutes les cartes en mains pour réaliser votre four et être parfaitement équipé. Seule l’action vous sépare de votre rêve alors ne perdez pas une seconde de plus : à vos outils !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.